Jeudi 23 Avril 2020
Plateforme régionale de veille et d'urgences sanitaires


La plateforme régionale de veille et d'urgences sanitaires

Signaler,

Signaler à la plateforme régionale:

La plateforme régionale de veille et d’urgences sanitaires permet d’assurer, à tout moment, la réception, l’analyse, l’investigation et la gestion de tous les événements susceptibles de constituer une menace pour la santé de la population. Elle garantit une réponse rapide et adaptée afin de limiter l’impact de la menace sur la population concernée.

Cette plateforme, placée au sein de l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, est une organisation, autour d’un point focal, entre la cellule de veille, d’alerte et de gestion sanitaires (CVAGS), la cellule régionale et zonale de défense et de sécurité (CRZDS), ses délégations départementales dans les 12 départements, et la cellule d’intervention en région
de Santé publique France (Cire).

Elle est opérationnelle 24h/24.

Quoi signaler ?

Tout événement sanitaire ou environnemental susceptible d'avoir un impact sur la santé de la population :


  • maladies à déclaration obligatoire1 (toxi-infection alimentaire collective, infections invasives à méningocoque, rougeole, hépatite A, légionellose, tuberculose...)

  • maladies infectieuses en collectivité (infections respiratoires aiguës, gastro-entérites aiguës, gale...)

  • cas groupés de maladies non transmissibles (cancers, malaises...)

  • maladies pouvant être liées à des pratiques de soins (infections nosocomiales, événements indésirables graves...)

  • maladies ou agents d’exposition nécessitant des mesures de gestion au niveau national voire international (SRAS, SHU, grippe H5N1, risque NRBC-E...)

  • exposition à un agent dans l’environnement ou en milieu de travail (accidents industriels, pollution eau/air/sol, légionelles...)

  • grands rassemblements inhabituels à risque

Tout événement survenant dans les établissements de santé et médico-sociaux
pouvant avoir des conséquences sur leur fonctionnement :

  • événement grave (suicide d’un patient, accident de radiothérapie...)

  • tensions observées au sein du système de soins (occupation des lits, passages aux urgences, plan blanc...)

  • mouvements sociaux

  • sortie sans autorisation d’un patient en hospitalisation sous contrainte.

Alerter,

Alerter la plateforme régionale pour: 
Pourquoi signaler ?
  • Evaluer la menace pour la santé de la population,
  • Réaliser les investigations nécessaires à la compréhension de l’événement,
  • Mettre en oeuvre les mesures de prévention et de contrôle adaptées afin de limiter la menace,
  • Renforcer la surveillance sanitaire et les actions de prévention.
Comment signaler ?

En s’adressant au point focal de la plateforme 24h/24 : 08 09 40 00 04 (service gratuit + prix appel)
Faxe: 05 67 76 70 12
@ mail: ars33-alerte@ars.sante.fr
Adresse :
Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine
103 bis rue Belleville - CS 91704
33063 Bordeaux Cedex

Comment sont traités les signalements ?

Les signalements reçus au point focal de la plateforme (CVAGS) sont régulés vers les services gestionnaires de l’ARS, en lien avec la délégation départementale dans laquelle l’événement est survenu.
Ils bénéficient de l’appui du pôle qualité, sécurité des soins, des accompagnements et des produits de santé et du pôle santé environnementale.
La cellule d’intervention en région de Santé publique France (Cire) intervient, en lien avec l’ARS (CVAGS), lorsque la situation le justifie.
Lorsque les événements sont de compétence zonale, ils sont régulés vers la cellule régionale et zonale de défense et de sécurité.

Les acteurs de la plateforme
La cellule de veille, d'alerte et de gestion sanitaires (CVAGS) organise, au sein de la plateforme, la réception des signalements et en assure la régulation vers les gestionnaires. Elle participe au traitement des signaux et à la gestion des alertes.
La cellule régionale et zonale de défense et de sécurité met en oeuvre la politique de défense et de sécurité sur la zone sud-ouest. Elle assure la préparation aux situations exceptionnelles et contribue à la gestion de crise, en lien avec la CVAGS, les délégations départementales et les préfets. Elle assure également le lien avec le CHU de référence ainsi que l’état-major interministériel zonal de défense et de sécurité.
La cellule d'intervention en région de Santé publique France (Cire) a pour missions de surveiller l’état de santé de la population en Aquitaine et d’alerter en cas de menace pour la santé publique. De part ses activités de surveillance épidémiologique, d’évaluation
et d’investigations, la Cire aide à la décision de santé publique pour le contrôle rapide et approprié des situations d’urgence. Dans le cadre de la plateforme, la Cire est garante de l’évaluation et des investigations des situations sanitaires, et appuie son expertise sur celle des départements scientifiques de Santé publique France.

Dispositif renforcé par:
Le pôle qualité, sécurité des soins, des accompagnements et des produits de santé a pour mission de coordonner les vigilances sanitaires réglementées (sécurité des produits sanguins, maîtrise du risque infectieux, des risques médicamenteux...), d’analyser les événements indésirables associés aux soins (dans les établissements de santé, EHPAD...)
et d’en assurer la gestion.
Le pôle santé environnementale est chargé de la prévention et de la gestion des risques liés à l’eau et à l’alimentation, des risques dans les espaces clos (prévention des intoxications au monoxyde de carbone, saturnisme, risques liés à l’amiante, lutte contre l’habitat insalubre...) et dans l’environnement extérieur (périmètres de protection des captages d’eau potable, déchets...).